Salut saluuut !
Aujourd’hui, petite improvisation de recette ! Allez, soyons foufou !

L’autre jour en faisant mes emplettes chez Botanic, je suis tombée sur les jolies courges automnales.

Toutes ces belles couleurs, ces formes un peu étranges… C’est quand même assez curieux, et appétissant ! Il y en a un particulièrement qui a attiré mon attention car je ne me souviens pas l’avoir déjà goûté : le PÂTISSON BLANC (se dit « Pattypan » en Anglais, n’est-ce point trop mignon ?)

Et puis je le trouve si joli ! On dit entre autre qu’il ressemble à une couronne impériale ou à un bonnet de prêtre – d’où ses autres sobriquets - mais il me fait plutôt penser : à un nuage… bien plus doux et poétique n’est-ce pas ? ^^

Tout ça c’est bien beau, mais est-ce bien bon ? Allez hop ! Essayons !

Pour le préparer, et pour en savoir + sur la courge pâtisson, je vous invite à lire également ce chouette article qui m’a inspirée pour ma « tambouille » >> article pâtisson.

Me voilà donc face à cette jolie courge. Mais euh, avec quoi la manger ?
Comme j’avais quelques restes dans le frigo, je me suis dit que j’allais tenter de faire un genre de « fourzitou » ! Expression reprise de Mme LEPIC dans la série  « Fais pas ci fais pas ça ».

INGREDIENTS

1 pâtisson
Des tomates cerises
Des champignons (surgelés natures BONDUEL par exemple)
Du jambon en tranche - coupé en petits morceaux
1 c à s d’huile d’olive
Du thym
Sel / poivre

PREPARATION

1. Cuire le pâtisson. J’ai opté pour la cuisson à l’eau au COOKEO. Mais vous pouvez aussi utiliser une grande marmite dans laquelle vous déposez le pâtisson. Couvrez d'eau. Salez puis amenez à ébullition. Laissez cuire à l'eau bouillonnante pendant environ 15 minutes pour les spécimens de taille moyenne et jusqu'à 30 minutes pour les plus gros. Ils sont prêts lorsque la pointe d'un couteau perce facilement la chair de la courge pâtisson. Refroidissez ensuite le pâtisson à l'eau froide.

2. Avec un couteau, découper le dessus et retirer le petit « chapeau ».

3. A l’aide d’une fourchette et/ou d'une cuillère, retirer les pépins et réserver la chair du pâtisson. Garder la peau pour plus tard – elle servira de « bol ».

4. Faire revenir les champignons à la poêle, ajouter les tomates cerise et le jambon, puis ajouter la chair du pâtisson.

5. Salez poivrez, ajouter un filet d’huile d’olive et du thym.
6. Lorsque cela semble cuit à votre convenance, versez votre mélange dans le récipient formé par la peau du pâtisson. C’est prêt !

Accompagné d’un laitage et d’un fruit, voila un menu simple et rapide à réaliser, sain, et bon !

Bon app’ et à bientôt !